Les blessures d’enfance

Dès notre enfance (et parfois dès l’utérus de notre mère), les expériences que nous vivons et les émotions que nous pouvons ressentir laissent des marques indélébiles et conditionnent notre vie future. 

Les blessures de notre enfance viennent souvent d’un manque fondamental, de quelque chose que nous n’avons pas reçu. 

Malheureusement, quand un enfant ne reçoit pas quelque chose, il pense qu’il a fait quelque chose de mal pour ne pas le mériter. 

« Si mes parents sont malheureux, c’est de ma faute », « s’il ne m’aime pas c’est que je ne suis pas digne d’être aimé » etc…

Pour combler ce manque, l’ego va constamment chercher à remplir ce vide par l’extérieur et cela va avoir des répercussions sur votre vie d’adulte (dysfonctionnement, blocages émotionnels, peurs etc.).

La seule solution pour apprivoiser une blessure d’enfance est tout d’abord de l’identifier et de voir comment elle se manifeste dans votre quotidien. Il faut ensuite accepter ce manque, ce vide et le remplir avec nos propres ressources intérieures afin de ne plus chercher les solutions à l’extérieur. 

Identifier et apprivoiser ses blessures d’enfance ne solutionne pas tout, bien évidemment mais c’est une avancée formidable dans la connaissance de soi. Cela vous permet ensuite de poser les actes adéquats et de vous libérer inconsciemment de certains comportements « néfastes » à votre épanouissement personnel. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.